Pas de funérailles publiques pour un boss sicilien

Le Préfet de Raguse (sud est de la Sicile) a décidé d’interdire de funérailles publiques le boss Mario « Saponetta » Campailla (photo), décédé il y a quelques jours à l’âge de 56 ans lors d’un accident de moto. Pour éviter toute démonstration de pouvoir, la cérémonie a donc eu lieu le matin, dans le cimetière de Comiso, devant une trentaine de membres de la famille, sous la surveillance de policiers et de carabiniers. Le diocèse de Raguse n’est pas intervenu (comme ont pu le faire d’autres diocèses dans le sud de l’Italie) pour interdire les funérailles pour activités mafieuses, mais l’a justifié par les cérémonies de la Semaine Sainte. également « ‘U checcu », Campailla était considéré comme le régent de la avait été arrêté pour avoir dirigé un réseau d’extorsion dans la région.

NDLR : La Stidda (étoile en dialecte sicilien) est une organisation mafieuse née dans les années 1980 en Sicile et composée de criminels et de mafieux ”défroqués”. Bien implantée dans la région sud de l’île (Gela, Caltanissetta), la Stidda a connu une guerre violente avec Cosa Nostra dans les années 1980 et 1990, avant l’instauration d’un status quo.

Info video

3a315ac8-4d72-4bfe-b7fd-698ed9b23507_1200x500_0.5x0.5_1_crop

Mario « Saponetta » Campailla s’est tué dans un accident de moto le 17 avril 2019

Source : Agences – Crimorg.org
C. Lovis

Publicités