Brèves criminelles

COSA NOSTRA, Palerme

De la coke pour les VIP de Palerme

flag_ITALieLa Famille mafieuse de Porta Nuova (quartier de Palerme) a mis en place un centre d’appel ouvert 24 h/24, avec livraison de cocaïne à domicile. Au cours de leur enquête baptisée « Atena », les carabiniers ont identifié au moins 200 clients, notamment des dentistes, des avocats, des commerçants, des architectes, des restaurateurs,… 32 personnes, boss et « soldats », ont été arrêtées, les boss du clan, les frères Gregorio et Tommaso Di Giovanni, sont déjà incarcérés dans une autre enquête. L’argent de la drogue était réinvesti dans les bus pour touristes, mais aussi un restaurant et une société fournissant du café aux restaurants, « obligés » d’acheter ce produit. Le tout a été saisi par les enquêteurs.


ESPAGNE, ‘Ndranghetta

Plusieurs mafieux italiens arrêtés en Espagne

Dans la première affaire, c’est à Tenerife que la police espagnole a interpellé 2 mafieux italiens (l’appartenance précise n’a pas été précisée). Ayant un lien de parenté entre eux, les 4 hommes, âgés de 45 à 78 ans, étaient en fuite depuis leur condamnation en 2016 par un tribunal sarde pour des affaires de stupéfiants et d’atteinte à la propriété commis en 1998-1999 à plus de 9 ans de prison. Ils avaient déjà de nombreux antécédents similaires en Italie. Cela faisait plusieurs années qu’ils s’étaient installés sur l’île de Tenerife.

Dans une autre affaire à Villanueva del Pardillo (banlieue de Madrid), la police, en liaison avec les carabiniers italiens, a également arrêté deux hommes, considérés comme des chefs de la ‘Ndrangheta, Rosario Grasso et Giuseppe Di Marte. Les mafieux changeaient régulièrement de domicile et disposaient de faux documents d’identité.


NAPLES, Camorra

L’héritier d’un cla historique de la Camorra arrêté

Marco Di Lauro (photo), 38 ans, surnommé F4, a été arrêté par la police à Naples. Il est le 4ème des 9 enfants de Paolo Di Lauro, dit « Ciruzzo le Milliardaire », boss du clan homonyme « régnant » sur le quartier de Secondigliano de Naples. Paolo Di Lauro est devenu fugitif à l’âge de 25 ans, organisant des guerres entre clans rivaux. Il avait finalement été arrêté et condamné à 30 ans de prison en 2006.

Recherché depuis décembre 2004, il était considéré comme le 2ème criminel le plus recherché d’Italie, soupçonné de plusieurs homicides. Il était dans la maison qu’il louait, mangeant des pâtes alors que sa femme effectuait des travaux ménagers, quand il a été interpellé dans le quartier Chiaiano, tout près de son « fief » du Secondigliano…

dilauro
Marco Di Lauro, un chef d’un clan historique de la Camorra

 


C. Lovis
Source : presse internationale

Publicités