Pays-Bas : vers une interdiction des Hells Angels

HOLLANDE – Hells Angels

Après l’interdiction des clubs Satudarah (juin 2018) et Bandidos (décembre 2017), le Ministère Public néerlandais a lancé une procédure d’interdiction du club des Hells Angels devant le Tribunal d’Utrecht, estimant que le club « glorifie et facilite » la violence. L’avocat du club affirme lui que les membres ont de simples activités sociales : « ils vont au club house une fois par semaine, boivent une bière et participent à une course deux fois par an ». Au contraire, le Parquet soutien que le club a une administration de ses membres : « tout le monde doit payer des cotisations (à moins d’être en prison) et des récompenses sont accordées aux membres qui ont commis des actes de violence, par exemple contre la police ». Le Parquet a également évoqué la guerre avec les Bandidos. La décision sera prise le 29 mai prochain.

a8cb7232-c228-4543-9416-e993d6b5741c

C. Lovis
Source : presse Crimorg

Publicités