Quand la mafia impose le prix du pain

Le 27 juin 2016, la justice italienne lançait une vaste opération antimafia dans les rues de Naples. Le Blitz contre le clan Lo Russo permettait l’arrestation de 24 prévenus.

Le clan avait le monopole de la distribution du pain et imposait le prix de vente. Les commerçants étaient forcés, sous peine de représailles, d’acheter les produits sortis des boulangeries contrôlées par le clan Lo Russo. 

Le clan de la Camorra imposait un prix bien supérieur à celui du marché : 1,30 euros au lieu d’1 euro !

En plus d’imposer la vente du pain produit par leurs entreprises à de petites et grandes entreprises de vente au détail, les hommes du clan Lo Russo fixaient également le prix de vente au détail. La différence de trente centimes entrait dans les coffres du « système ».

L’enquête est basée à la fois sur les déclarations des collaborateurs de la justice, sur des interceptions téléphoniques et environnementales. Lors de la conférence de presse, le procureur Giovanni Colangelo a souligné que certains entrepreneurs se pliaient aux exigences de la Camorra, tandis que d’autres refusaient et d’autres se présentaient à la police. Le procureur a également souligné le rôle important joué par les femmes dans l’organisation.