L’ombre de la ‘Ndrangheta plane sur l’Expo de Milan

ACTUALITELa mafia la plus puissante du monde, la ‘Ndrangheta a infiltré les marchés publics lors des travaux de construction pour l’Exposition universelle de Milan en 2015. Une enquête a révélé que la Cosa Nostra, la mafia sicilienne, était aussi impliquée. C’est dans le cadre d’écoutes téléphoniques effectuées par la Guardia di Finanza que l’affaire a commencé.

Lors d’une opération antimafia conjointe, la Guardia di Finanza et le Parquet de Reggio de Calabre ont saisis des biens estimés à 15 millions d’euros (immeubles, voitures de luxe, motos, camions, polices d’assurance, comptes courants,…) et inculpés 32 personnes des clans Aquino-Coluccio et Piromalli-Bellocco de la ‘Ndrangheta pour association mafieuse blanchiment, extorsion, détention d’armes et incitation à la prostitution.

Dans cette opération, une douzaine de chefs d’entreprise et d’hommes de paille sont aussi impliqués. L’enquête concerne plusieurs pavillons de l’Expo Universelle et également la construction du centre commercial d’Arese (un des plus grands d’Italie, avec 200 boutiques et 25 restaurants). L’argent aurait aussi été blanchi dans des complexes touristiques en Roumanie et dans un immeuble au Maroc.

Source : La Stampa & Antimafia Duemila

expo-milano-2015-850x563

 

 

Publicités