ACTUALITEPALERME – Gravement menacé de mort par la mafia, le procureur de Palerme, Nino Di Matteo a eu l’agréable surprise de découvrir le soutien des Siciliens honnêtes qui ont déroulé une banderole à l’aéroport Falcone-Borsellino.

Il faut dire que des menaces sérieuses continuent à hanter la vie du magistrat. Le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) tente de mettre en place des outils pour assurer la sécurité de son haut-magistrat qui enquête sur l’épineux dossier des négociations entre l’État et la Mafia. Le procureur tente de découvrir qui sont les instigateurs des ignobles massacres des deux héros de l’antimafia, les juges Falcone et Borsellino et quels étaient les hauts placés qui avaient intérêt à négocier avec Cosa Nostra.

MAFIA: DI MATTEO A SIT-IN, GRAZIE PER VOSTRA PASSIONE CIVILE
Le procureur Nino Di Matteo sous haute protection

Lors de récentes écoutes téléphoniques, les policiers ont intercepté des appels très inquiétants avec une escalade dans la préparation d’un attentat imminent. Le niveau d’alerte est maximum à Palerme et le CSM envisage de transférer dans des délais très courts le procureur Nino Di Matteo, mais c’est le Ministère de l’Intérieur qui peut valider ce transfert hors de la juridiction de Palerme. Le procureur n’a pas encore tranché sur la possibilité d’accepter ou non ce transfert. Tout le monde se souvient qu’en mars 2015, le CSM avait opposé son veto à la nomination de Di Matteo au poste de vice procureur national antimafia.

La semaine passée, une autre banderole de soutien avait été dressée sur la façade du Palais des Aigles (Palazzo delle Aquile) qui abrite la municipalité. Le maire, Leoluca Orlondo et plusieurs de ses conseillers municipaux ont pris cette initiative pour montrer leur proximité et la solidarité avec ceux qui luttent contre le cancer de la criminalité organisée.

C. Lovis

"Je suis avec Nino Di Matteo" dit la banderole
« Je suis avec Nino Di Matteo » dit la banderole
news_img1_73798_striscione-palermo-dimatteo2
« Palerme avec Di Matteo et le Pool Antimafia » dit la banderole.

Source : Giornale di Sicilia, Palermomania.it

Publicités