Giovanni Falcone est né le 18 mai 1939, à Palerme. Il est mort assassiné par la mafia le 23 mai 1992, à Capaci, à l’âge de 53 ans. Véritable paladin de la lutte antimafia, il est parvenu à mettre la puissante Cosa Nostra à genou lors du Maxi-Procès de Palerme (1986-87). Il a vécu sous haute protection policière pendant plus de 10 ans, privé de sa liberté pour que d’autres puissent vivre dans un État de droit démocratique, libéré de l’omnipotence mafieuse. Parfois décrié lors de son combat, trahi par certains, continuellement isolé dans son propre pays, Giovanni Falcone était un modèle pour ses collègues et les enquêteurs du F.B.I aux États-Unis. Aujourd’hui, les gens se sont rendu compte de l’importance de son combat. De nombreux édifices publics, des statues, des places, des écoles de magistrature portent son nom partout dans le monde et lui rendent hommage à titre posthume.

Tous les pays ont leur héros légendaire. L’Inde possède Mahatma Gandhi, l’Afrique du Sud : Nelson Mandela, la France : Charles de Gaulle, les Suisses Guillaume Tell, l’Italie : Padre Pio…

Et le monde : Giovanni Falcone.

2015 © C. Lovis

Publicités