Pio La Torre, un politicien antimafia

Le 23 avril 1982, Pio La Torre et abattu par un commando de la mafia qui assassine également son chauffeur et confident Rosario Di Salvo.

Rosario di Salvo
Rosario di Salvo

Pio La Torre était alors le secrétaire général du parti communiste italien. Combattant politique depuis son plus jeune âge, il avait d’abord lutté dans sa jeunesse pour les droits des paysans. Courageux, il avait dirigé la chambre du travail de Corleone juste après le meurtre du syndicaliste Rizzotto. C’est d’ailleurs dans le fief de la famille de Cosa Nostra ultra-violente ; « Les Corleonais », que La Torre rencontra le Général Dalla Chiesa. Ce dernier – alors capitaine au poste des carabiniers de Corleone – avait réussi à inculper le terrible Luciano Liggio pour l’homicide de Rizzotto.

Mais Pio La Torre a été assassiné par la mafia car il était l’instigateur d’une loi efficace qui créait un nouveau type de crime dans le système judiciaire italien – conspiration mafieuse et association mafieuse avec la possibilité pour les tribunaux de saisir et confisquer le patrimoine des personnes appartenant à un réseau mafieux.

Pio La Torre
Pio La Torre