Les Hommes de l'antimafia

Le Monde a besoin de Héros

Luciano Liggio avait tendance à porter des vêtements sur mesure à grands frais lors de ses comparutions devant le tribunal. Il gardait souvent ses lunettes de soleil et fumait le cigare avec outrecuidance.

Laissez un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s